Pourquoi des cours de yoga et Pilates PRENATAL ?

Beaucoup de femmes enceintes viennent au studio avec l’envie de se joindre à des cours de yoga et Pilates « normaux ». Les deux principales raisons avancées sont :
– l’aspect pratique : il y a beaucoup plus de choix d’horaires pour les cours classiques que les cours « prénatal »
– l’aspect psychologique : « je ne suis pas malade », « les cours prénatal vont être trop doux pour moi qui suis si dynamique et sportive d’habitude »…

Bien sûr. Mais vos besoins physiques pendant la grossesse ne sont pas les mêmes qu’en temps normal, et si yoga et Pilates peuvent être pratiqués enceinte, il est nécessaire de les adapter à votre état. Lucile Woodward​ en a magnifiquement parlé dans son blog, je vous partage plutôt mon expérience personnelle :

J’ai découvert le yoga lors de ma première grossesse, à l’Institut De Gasquet​ , à Paris.
Avant d’être enceinte, j’étais monitrice de Swedish Fit​ depuis deux ans en plus de mon job de directrice commerciale à plein temps, après 15 ans de danse moderne… autant vous dire que je n’étais pas prête à renoncer au plaisir de bouger, et que mes préférences allaient vers les pratiques énergiques 😉

Lors de la première séance de yoga prénatal, à tout juste 6 semaines de grossesse, j’ai un peu paniqué : comment allais-je trouver mon comptant de mouvement dans ces cours « tout doux » ? N’allais-je pas m’ennuyer horriblement ? Aussi ma première – et unique – question à la fin du cours fut également de savoir si je pouvais me joindre aux cours de « yoga pour tous »…

Au fil des semaines, j’ai expérimenté combien ces cours 100% adaptés à la grossesse étaient précieux.
Non seulement ils m’aidaient à prévenir et soigner les petits bobos classiques comme les douleurs de dos, les problèmes de digestion, les troubles du sommeil, les essoufflements…

Mais en plus, et c’est là que j’ai eu ma plus grande révélation, le yoga prénatal m’a aidé à traverser les grandes transformations émotionnelles de ce passage de l’adulescente à la maman : au contact de moi-même, de mon bébé en gestation, et des autres mères en devenir, j’ai appris la douceur avec moi-même, la bienveillance avec mon corps en train de changer, et le lâcher prise d’une certaine idée de la « superwoman » que je devais être.

Chères élèves enceintes, c’est pour cela que je vous invite à vous orienter vers les cours PRENATAL du planning de Yogilude, même s’ils vous demandent un petit effort d’organisation. Vous ne regretterez pas d’avoir pris ce temps pour vous !

Belle grossesse à toutes 🙂
Emilie